La croissance lente ébranle-t-elle la vision et les politiques RH ?

L’heure du chambardement ?

La première hypothèse qui nous a poussés à organiser ce séminaire est la réalisation que nous nous dirigeons vers un nouveau système de croissance avec des changements structurels. Cette croissance est durablement plus lente, avec un taux d’inflation proche de zéro, caractérisée par la transition énergétique, l’impact numérique, une nouvelle étape de la mondialisation, l’augmentation d’un certain nombre de services, qui a conduit à plus d’inégalités. Force est de constater que nous sommes au début d’une nouvelle ère, c’est pourquoi il faut être attentif et retenir ses leçons car elle est totalement différente de ce que l’on connaissait jusqu’à maintenant. En plus des conséquences macro-économiques, il y aura des conséquences sur les entreprises et les pratiques RH.

 

Introduction

Tendances de croissance et d’augmentation de la productivité

 

Session 1 – Un nouveau paradigme pour les politiques de rémunération ?

Présidée par Claude MATHIEU (Safran) et Dirk SCHNEEMANN

Comment rendre les politiques et procédés RH compatibles avec les contraintes à court terme et la vision à long terme dans un contexte de baisse de l’inflation ailleurs dans le monde ? Nos systèmes de gestion, avec nos entretiens annuels, nos classements et nos augmentations annuelles, peuvent-ils survivre à la croissance lente ? Comment nous adapter, en tant que professionnels RH ? Serait-il logique de parler du ralentissement de la productivité ? Qu’en est-il de la compétitivité ?

Steve JEFFERYS : Augmentation de l’écart salarial et des inégalités ; un défi pour la société et les ressources humaines

Philippe BURGER: Comment les entreprises gèrent-elles la rémunération et les avantages sociaux en interne et au niveau mondial ? / questions-réponses

Carl AZAR: Rapport sur l’index de climat RH 2015

 

Session 2 – De nouveaux défis pour l’emploi, vers une industrie européenne concurrentiel 

Présidée par Philippe VIVIEN (Alixio), Paul MAYER (Tetra Pak) et Cornelia HULLA

Paul MAYER: De nouveaux investissements dans l’humain dans un contexte de concurrence accrue

Jérôme JULIA : Travail invisible et productivité cachée, d e nouvelles lunettes pour le DRH

Philippe VIVIEN: La croissance mondiale, la productivité et l’inflation sont de plus en plus déconnectées – la transition énergétique ouvre la voie aux générations futures

Cornelia HULLA & Human Dynamics: L’industrie 4.0, une nouvelle donne pour les entreprises et les pays européens ?

Jozef NIEMIEC: Le point de vue de la CES

 

Session 3 – Les entreprises et leurs écosystèmes changeants 

Présidée par Bernard PERRY

Stephen BEVAN: L’entreprise flexible

Jérôme NANTY: Toujours plus / toujours moins

Marcel GRIGNARD: Le point de vue des organisations syndicales

 

Start typing and press Enter to search